Je fais un dessin : [texte et illustrations de martine bourre] PDF

Un je fais un dessin : [texte et illustrations de martine bourre] PDF de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Photographie en noir et blanc du visage d’une jeune femme blonde aux traits fins. Peau d’âne est un film musical français écrit et réalisé par Jacques Demy, sorti en 1970. Inspiré de Peau d’âne de Charles Perrault, paru en 1694, le film reprend l’intrigue traditionnelle du conte : une princesse forcée d’épouser son père fuit son royaume en se dissimulant sous une peau d’âne.


Cette troisième collaboration entre Jacques Demy et Catherine Deneuve permet au réalisateur de réaffirmer la force et la singularité de son univers cinématographique, ce  Demy-monde  qui mêle références féériques et poétiques, et à l’actrice de gagner un nouveau rôle de beauté iconique. Considéré comme un  film culte  grâce à l’audace de ses thèmes et de son parti pris visuel, ainsi qu’à sa musique signée Michel Legrand, Peau d’âne constitue le plus grand succès au box-office de Jacques Demy. Il a été restauré en 2003 et en 2014 sous la houlette de la cinéaste Agnès Varda, compagne du réalisateur. Mannequin de femme à perruque blonde, portant une fausse peau d’âne, dont la tête lui sert de coiffe. Une reproduction du personnage de Peau d’âne. Il lui lit des vers qu’il sélectionne dans des recueils des temps futurs, puis la demande en mariage. La Princesse s’inquiète tout d’abord d’un tel dessein, mais entretient des hésitations, sensible à l’insistance de son père et à l’amour qu’elle-même lui porte.

Photographie couleur aérienne d’un complexe d’élégants bâtiments de style  ferme provinciale , et de bois alentours. Les scènes de la forêt et de la chaumière de Peau d’âne sont tournées aux alentours du château de Neuville, dans les Yvelines. En dépit du coût et de la brièveté des délais accordés, le Roi accède à ses requêtes. La Princesse se résout alors, toujours conseillée par sa marraine, à demander à son père un immense et ultime sacrifice : la peau de l’âne banquier, celui-là même qui fait la richesse du royaume. Contre toute attente, et après avoir reproché à sa fille de faire trop de caprices de coquetterie, le Roi accepte. Alors qu’il erre dans les bois, une rose lui souffle de persévérer dans sa quête. Le Prince demande alors à sa mère que celle que tous dénomment  Peau d’âne  lui prépare un gâteau.