Kennedy. Enquête sur l’assassinat d’un président PDF

En pratique : Quelles sources sont attendues ? Si ce bandeau n’est kennedy. Enquête sur l’assassinat d’un président PDF pertinent, retirez-le.


Il existe un certain nombre de théories relatives à l’assassinat du président Kennedy le 22 novembre 1963. Les chercheurs, historiens ou journalistes qui défendent la première thèse estiment que malgré ses faiblesses et approximations, la Commission Warren a correctement décrit les circonstances générales de l’assassinat du Président par Lee Harvey Oswald, non interrogé du fait de son assassinat le surlendemain des faits. Les chercheurs du second groupe estiment que l’assassinat du Président, et peut-être celui de son assassin, résultent d’un complot mis en place par un groupe en ayant à la fois les moyens et les motifs. L’expression de coup d’État est également utilisée.

Les défenseurs des conclusions générales de la Commission Warren sont parfois désignés sous le vocable de Warrenistes ou néo-Warrenistes. Le terme néo-Warrenistes décrit généralement plus précisément les auteurs qui tout en critiquant les méthodes ou le rapport de la Commission affirment l’exactitude générale de ses conclusions. Les chercheurs néo-Warrenistes rejettent également l’ensemble des théories de la conspiration, y compris les théories que l’on pourrait qualifier de minimalistes et qui supposent la participation de Lee Harvey Oswald à une conspiration impliquant peu de personnes. Oswald par Jack Ruby, qui semble également avoir été un meurtre non planifié : Ruby s’est trouvé en ville après le moment prévu pour le transfert d’Oswald, et si ce transfert avait eu lieu à l’heure prévue, Ruby n’aurait pas eu l’occasion de tuer Oswald, à moins d’être prévenu lui-même au dernier moment.