L’Industrie Emergente PDF

Ainsi, une superpuissance est capable d’influencer des événements à l’échelle mondiale. Les premières nations ayant été élevées au rang de l’Industrie Emergente PDF par la majorité des auteurs furent les États-Unis et l’Union des républiques socialistes soviétiques au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Union soviétique en 1991, les États-Unis s’imposent comme la seule superpuissance, devenant pour des spécialistes une hyperpuissance.


Jusqu’à peu de temps en arrière, nous ne connaissions pas vraiment les limites de notre développement. Aujourd’hui, nous savons qu’il est nécessaire de s’orienter vers une société durable qui mettra en œuvre des organisations visant à respecter notre environnement et le bien être de nos générations futures. Mais sommes nous tous volontaires à le faire alors que certains pays cherchent à rentrer dans la compétition économique à tout prix et d’autres perdent de leur puissance qu’ils cherchent alors à retrouver ? Comment les entreprises industrielles des pays les plus développés devront-elles s’organiser pour continuer à assurer une certaine puissance économique et par conséquent un certain niveau de vie de ses habitants ?
La réponse passe par un renouveau de l’industrie et non par le basculement des emplois manufacturiers vers des emplois de services. Cependant, pour répondre au défi d’aujourd’hui, les entreprises industrielles des pays développés devront aller plus vite pour se transformer. Les politiques et les réglementations joueront et jouent déjà leur rôle pour impulser le développement de nouvelles technologies notamment autour de celles qu’on qualifie de « vertes ». Alors quelles sont ces technologies nouvelles notamment « vertes » qui ouvrent une opportunité pour les pays les plus développés de pérenniser leur puissance économique et d’être leaders sur les marchés des pays en plein développement comme la Chine ou l’Inde? Et surtout, comment les entreprises devront elles revoir leur organisation interne pour répondre à ce défi ? Ce livre tente d’apporter des réponses.

Vous trouverez un historique original et pédagogique de la construction de la société industrielle afin de mieux appréhender les raisons de sa remise en question aujourd’hui dans les pays développés. Vous comprendrez également que l’investissement dans l’innovation seul ne suffira pas pour rester dans les meilleurs industriels mondiaux. Enfin, vous voyagerez à travers les nombreux développements technologiques passés, actuels et futurs qui vont faire éclore la nécessaire société fonctionnant en « boucle fermée ». De nombreuses références à l’histoire, aux révolutions industrielles, aux théoriques économiques, des relations humaines et des organisations, à la philosophie, à la sociologie et aux technologies font de ce livre un recueil pluridisciplinaire et enthousiasmant à l’image de cette industrie émergente.

Les trois superpuissances selon William T. Fox en 1944 : Empire britannique en vert, États-Unis en bleu et URSS en rouge. Le terme superpuissance apparaît pour la première fois en 1944 dans le livre intitulé Les superpuissances de William Thornton Rickert Fox, professeur de politique étrangère à l’université Columbia, et désigne des nations dont l’influence est très importante. Toutefois, les Britanniques, grandement dépendants des États-Unis lors de la Seconde Guerre mondiale, sortirent affaiblis par le conflit et ne purent suivre le rythme imposé par les deux autres puissances. Seconde Guerre mondiale, il est apparu de plus en plus clairement que les deux grandes puissances allaient tendre vers l’affrontement, donnant ainsi naissance à la guerre froide.

Après l’effondrement de l’Union soviétique en 1991, le terme d’hyperpuissance a commencé à apparaître pour désigner la seule superpuissance encore debout, les États-Unis. Inventé par le ministre français des affaires étrangères Hubert Védrine, cette définition est sujet à controverse. Le bombardier B-2 dit furtif est un symbole de la puissance militaire américaine. Le bombardier supersonique à géométrie variable russe Tu-160. La définition d’une superpuissance diverge suivant les sources et les experts.

Néanmoins, malgré les différentes interprétations, quelques caractéristiques peuvent être associées avec le concept de superpuissance. Culture : influence culturelle importante pouvant rayonner à l’échelle continentale ou mondiale. Cette notion implique une idéologie et une philosophie très développées. Défense : avoir une capacité militaire de premier plan permettant de décourager tout adversaire potentiel ou de lui infliger des dégâts très importants voire sa destruction totale. Géographie : domination d’une grande zone terrestre ou maritime. Un grand territoire permet d’avoir à disposition d’importantes ressources naturelles pouvant être exploitées et cultivées.

L’exploration spatiale peut être considérée comme étant un élément majeur d’innovation majeure. Démographie : une superpuissance doit avoir une population importante ayant un taux d’alphabétisation et d’éducation très élevé. Politique : un système politique fonctionnel capable de mobiliser les ressources du pays et avoir une puissance diplomatique importante afin de maintenir l’influence de la nation partout dans le monde. Le terme de superpuissance a réellement pris toute sa dimension dans la rivalité opposant l’Union des républiques socialistes soviétiques aux États-Unis à l’issue de la Seconde Guerre mondiale.

Le communisme s’implante dans de nombreux pays. Une des plus grandes démocraties libérales au monde, possédant une influence considérable. Elle dispose également d’un siège permanent au Conseil de sécurité de l’ONU. Les États-Unis peuvent également s’appuyer sur de puissantes entreprises afin de maintenir une influence auprès des autres nations capitalistes. Pays le plus vaste du monde. Domine une énorme zone maritime, mais difficile d’accès.

Grande richesse culturelle et histoire liée à de nombreux pays d’Europe, notamment avec les nations socialistes et communistes. Influence énorme à la fois sur le continent et dans le reste du monde, notamment en Europe de l’Ouest. Fait de la liberté d’expression l’un de ses fondements, ce qui a beaucoup de succès de par le monde. L’URSS possède l’armée la plus importante de tous les temps, notamment aérienne et maritime, ainsi que le plus grand stock d’armes nucléaires au monde. Est aussi capable de développer des technologies militaires spatiales. Les États-Unis possèdent des bases militaires tout autour du monde, ainsi que le second plus grand stock d’armes nucléaires au monde, déployés à la fois sur son sol et en Europe.

Les États-Unis et l’URSS sont aussi les deux pays ayant le plus d’avance dans l’exploration robotique et dans la technologie des satellites. Possède l’une des monnaies les plus fortes, le dollar US. La chute du mur de Berlin le 9 novembre 1989 est souvent considérée comme l’évènement marquant la fin de la guerre froide. Le pacte de Varsovie est officiellement dissous le 1er juillet 1991. Dans les années 1990, la Fédération de Russie, qui a succédé à l’URSS, ne peut assumer son rôle de superpuissance. Les anciens pays communistes d’Europe de l’Est adhèrent à l’OTAN et à l’Union européenne à la fin des années 1990 et au début des années 2000. Articles détaillés : Émergence de la Russie comme superpuissance et Perspectives de la Chine comme superpuissance potentielle.

Au début du XXIe siècle, seuls les États-Unis ne souffrent d’aucune contestation pour être considérés comme une superpuissance : le pays est la première puissance économique, culturelle et militaire mondiale. La plupart des auteurs considèrent également la République populaire de Chine comme une superpuissance, bien que certains théoriciens en géopolitique pensent qu’elle n’a pas encore tout à fait atteint ce statut. La Fédération de Russie est considérée par quelques auteurs comme une superpuissance mais pour la plupart d’entre-eux, elle n’a pas encore retrouvé le même niveau d’influence que pouvait avoir son ancêtre l’Union soviétique. Plusieurs analystes prédisent l’émergence de pays ou organisations qui pourraient devenir des superpuissances dans les prochaines années ou décennies. Tous ces pays ou organisations ont actuellement un impact important à l’échelle d’un continent, voire dans certains cas à l’échelle de la planète. Dans le domaine militaire, on parle également de suprématie. On considère généralement que la France a perdu son statut de superpuissance suite à son occupation par l’Allemagne lors de la Seconde Guerre mondiale.