La Haute-Saône à pied PDF

La Haute-Saône est un département français appartenant à la région de Bourgogne-Franche-Comté. Il fait la Haute-Saône à pied PDF de la région historique et culturelle de Franche-Comté.


Le département a vu naître quelques personnalités comme Jules Rimet, fondateur de la Coupe du monde de football et Jean-Léon Gérôme, peintre et sculpteur, natif de Vesoul. Haute-Saône a pour principale entreprise l’usine PSA de Vesoul, qui emploie plus de 3 000 salariés. La Base aérienne 116 Luxeuil-Saint Sauveur constitue le second employeur en termes d’effectifs du département. Haute-Saône est marquée par une désertification des services publics. Article détaillé : Géographie de la Haute-Saône. La Haute-Saône fait partie de la région Bourgogne-Franche-Comté. Le département de la Haute-Saône présente une forme allongée d’orientation sud-ouest nord-est.

Vosges du Sud qui marquent la limite nord-est du département. Sud des Vosges, la trouée de Belfort est la voie de passage traditionnelle vers l’Alsace, entre ce massif et celui du Jura. Les forêts occupent 2 250 km2, dont 1 220 km2 de forêts communales. Le département est parfois surnommé  Île verte . Article détaillé : Liste des cours d’eau de la Haute-Saône.

Article détaillé : Histoire de la Haute-Saône. Le département de la Haute-Saône est composé de 543 communes, 17 cantons et 2 arrondissements. Le département est divisé en deux arrondissements : l’arrondissement de Vesoul et l’arrondissement de Lure. Le département ne compte qu’un tribunal de grande instance, le palais de justice de Vesoul. De même qu’une seule maison d’arrêt subsiste sur le territoire haut-saônois, la maison d’arrêt de Vesoul.

Le conseil départemental de la Haute-Saône est présidé par M. Le département de la Haute-Saône est administré par les 34 conseillers départementaux représentant les 17 cantons du département. Article détaillé : Démographie de la Haute-Saône. Les habitants de la Haute-Saône sont les Haut-Saônois et Haut-Saônoises. La densité de 43 habitants par km2 n’atteint pas la moitié de la moyenne nationale. Comme la plupart des départements ruraux, il a connu une forte baisse de sa population. 272 891 en 1896, le chiffre de la population est tombé à 250 000 à la veille de la Première Guerre mondiale, et à peine plus de 200 000 au lendemain de la Seconde Guerre mondiale.