Mémoire sur la Bibliothèque royale, où l’on indique les mesures à prendre pour la transférer: dans un bâtiment circulaire, d’une forme nouvelle… PDF

Un mémoire sur la Bibliothèque royale, où l’on indique les mesures à prendre pour la transférer: dans un bâtiment circulaire, d’une forme nouvelle… PDF de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Le Panthéon est un monument de style néo-classique situé dans le 5e arrondissement de Paris. Les différents dessins de sa construction, sa décoration, les inscriptions et les symboles qui y figurent permettent de parcourir la construction — lente et contrastée — de la nation française. Le Panthéon est un bâtiment long de 110 m et large de 84 m.


Mémoire sur la Bibliothèque royale, où l’on indique les mesures à prendre pour la transférer dans un bâtiment circulaire, d’une forme nouvelle, qui serait construit au centre de la place du Carrousel : cette bibliothèque contiendrait 800.000 volumes… / [signé B. Delessert]
Date de l’édition originale : 1835
Sujet de l’ouvrage : Projets d’architecture — France — Paris (France) — 19e siècleBibliothèque nationale (France)

Ce livre est la reproduction fidèle d une uvre publiée avant 1920 et fait partie d une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l opportunité d accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les uvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

L’édifice, en forme de croix grecque, est couronné par un dôme haut de 83 mètres, coiffé d’un lanterneau. Vue panoramique de l’intérieur du Panthéon. Un élément essentiel de la construction reste invisible aux yeux du visiteur. Sa mise en œuvre constitue d’ailleurs une véritable prouesse technique. Cette coupole basse s’appuie sur la partie basse du tambour, au niveau de la colonnade extérieure, qui contrebute l’ensemble.

Entre ces deux coupoles, extérieure et intérieure, est construite une troisième coupole technique intermédiaire de la forme d’un demi-œuf, qui soutient la lanterne de pierre, laquelle pèse plus de cinq tonnes. C’est sur la face intérieure de cette coupole qu’est peinte L’Apothéose de sainte Geneviève d’Antoine Gros, visible à travers l’oculus de la coupole intérieure. Panthéon de Rome et son oculus central à ciel ouvert, ou la coupole des Invalides de Paris de Hardouin-Mansart. La crypte couvre toute la surface de l’édifice. En effet, elle est constituée de quatre galeries, chacune sous chacun des bras de la nef. Cependant, elle n’est pas véritablement enterrée comme une cave puisque des fenêtres, en haut de chaque galerie, s’ouvrent sur l’extérieur. En avançant, on découvre, au centre du bâtiment, la vaste salle voûtée de forme circulaire et la petite pièce centrale, située juste sous le dôme.

Les dimensions de la crypte font qu’elle paraît fort vaste. Premier projet de Jacques-Germain Soufflot en 1756. Pour le réaliser, il emprunte à différents styles architecturaux, ce qui fera écrire à Maximilien Brébion :  Le principal objet de M. Soufflot était assisté par deux ingénieurs, Émiland Gauthey et Jean-Baptiste Rondelet qui a achevé le monument à la mort de l’architecte en 1780. Pour la première fois, un monument a fait l’objet de calculs mathématiques afin d’évaluer les poussées et la résistance des matériaux. D’un point de vue structurel, les quatre nefs servent à contrebuter les poussées latérales du dôme.